logoGBEtymologiquement, la géobiologie se décompose en "gé" (la terre), "bios" (la vie) et "logos" (l'étude).

D'après une définition classique de la géobiologie (Larousse) elle serait une  "science qui s'occupe des rapports de l'évolution cosmique et géologique de la planète avec celle de la matière vivante".

Le géobiologue étudie donc, et tend à optimiser leur interaction avec le vivant, les influences naturelles d'origine tellurique d'une part, et celles plus artificielles mais bien réelles initiées par le monde moderne (électromagnétisme, radioactivité ..)

A celà, il faut ajouter les phénomènes "paranormaux" qui peuvent parfois apporter des perturbations sensibles dans un lieu.

Dans ce domaine, Joëlle Villegas vous propose aide et conseils.